Patrimoine culturel

STATUE DE ANTOINE MEGRET D’ETIGNY (1719-1767)

Située sur le haut des marches des allées d’Etigny, l'oeuvre du sculpteur toulousain Jean-Pierre Vigan présente l’intendant nommé à la tête de la très vaste généralité de Gascogne en 1751. Antoine Mégret d’Etigny fait construire en priorité un grand réseau routier, de Bayonne à Toulouse, et d’Agen aux Pyrénées, plaçant Auch comme point de rencontre au beau milieu de ce réseau.

Personnage honnête et passionné, il n’hésite pas à payer sur avance des parts de travaux de ses propres deniers. Partisan d’un urbanisme de qualité, il favorise principalement celui des villes, au rang desquelles on peut citer nettement Bayonne, Dax, Saint-Gaudens, Tarbes, Pau et Luchon. La ville d’Auch, quant à elle, sera complètement transformée. Il fait établir deux nouvelles places en dehors de la ville : la place de la Patte d’Oie dans la vallée, et celle de la Porte Neuve sur le plateau. De nouvelles rues sont aménagées : la basse ville était mise en relation avec la haute ville par la future rue d’Alsace, le pont de la Treille et la rue de l’Intendance, aujourd’hui rue Gambetta. Des bâtiments publics agrémentent peu à peu le chef lieu de l’intendance : l’Hôtel de ville, l’Hôtel de l’intendance (l’actuelle poste),le théâtre, les casernes.

Classement & labels