Au cœur des coteaux vallonnés et ensoleillés du Bas Armagnac, la ville de Nogaro, célèbre pour son circuit automobile, accueille une activité ludique et unique en son genre : le vélorail de l’Armagnac.

De début avril à fin octobre, partez à l’aventure sur cet engin insolite pour découvrir les paysages de ce territoire !

Le vélorail, c’est quoi ?
C’est comme faire du pédalo à cinq places mais en se déplaçant sur une ancienne voie ferrée !

La gare de Nogaro

Les chemins de fer de l’Armagnac qui sont parmi les plus anciens du département, puisque créés en 1875, ont servi dans l’ancien temps aux trains de voyageurs mais également aux trains de transport de marchandises jusqu’au début des années 2000.

La ligne sur laquelle vous aurez peut-être la chance de faire du vélorail se situe sur une partie de la ligne longue de 115 kilomètres qui reliait Port-Sainte-Marie, à proximité d’Agen dans le Lot-et-Garonne, à Riscle à 13 kms de Nogaro.

Tandis que le tronçon entre Condom et Eauze a été déclassé, celui entre Eauze et Riscle n’est plus exploité et vous offre une balade de 9km aller-retour autour de Nogaro.

En route pour la balade de 12 kms aller et retour !

Après les consignes de sécurité, et lorsque le chef de gare sonne le départ, les draisines partent les unes à la suite des autres à 50 mètres d’écart. Deux personnes sont simultanément au poste de pédalage tandis que 3 autres à l’arrière admirent les vignobles et la campagne qui font la renommée de cette région. A l’arrivée, vous pourrez alors vous reposer, prendre un verre pendant que les vélorails seront manœuvrés pour le retour (2 x 6 kms).

Le vélorail de l’Armagnac part de la Gare de Nogaro. Et vous accueille tous les jours des mois de juillet et août avec 4 départs par jour. En avril, mai et juin (2 départs par jour) et en septembre octobre (1 départ par jour), c’est uniquement les samedis, dimanches et jours de vacances scolaires ou fériés.

Pouvant même être équipé d’un siège adapté aux bébés dès 1 an, le vélorail est une activité pour toute la famille, des grands-parents aux petits enfants, pour les sportifs comme pour les autres.

Petit conseil : en période estivale, n’oubliez pas de réserver. Le vélorail reste une idée originale pour passer un moment joyeux et dépaysant !

La location de la draisine est de 27€ et des réductions sont disponibles grâce au Passeport Privilège. Vous trouverez toutes les informations sur le site internet officiel du Vélorail de l’Armagnac.

De découverte en découverte…

Venir à Nogaro vous donne également l’opportunité de découvrir le patrimoine et les activités très diverses de Nogaro : la collégiale Saint Nicolas de Nogaro vous séduira assurément avec ses fresques romanes du XIIème siècle tandis que les arènes du début du XXème siècle vous charmeront.

Faites un tour au circuit Paul Armagnac, très connu des amateurs de sport mécanique, et partez en randonnée sur les nombreux sentiers de randonnée ou sur le chemin de Saint Jacques de Compostelle.

Autour de Nogaro, vous aurez également un large choix de sites à visiter comme le château d’Espas, construit sur une motte à la fin du XIIIème siècle, ou encore la Tour de Termes d’Armagnac, site médiéval ayant conservé l’empreinte de l’Histoire.

La Palmeraie du Sarthou à Bétous, jardin remarquable de plantes exotiques classé par le ministère de la culture vaut également le détour.

On a testé pour vous !

C’est en connaissance de cause que nous vous parlons ici du vélorail, puisque Sébastien de l’Office de Tourisme du Grand Auch l’a testé pour vous, en famille !  Un mercredi après-midi de juillet, 10 vélorails environs sont disponibles et n’attendent plus que les aventuriers pour parcourir 9 km sur l’ancienne voie ferrée (4,50 km à l’aller et 4,5 km le retour), soit près de 1h15 à 1h30 de balade.

Test Vélorail

Un vélorail accueille 5 personnes, mais seuls 2 vaillants pédaleurs sont réquisitionnés pour faire avancer la machine. C’est Sébastien qui s’y colle et ses deux petits neveux se relaieront avec plaisir pour l’aider à la tâche.

Même un petit de 20 mois a pu faire partie de la virée puisque des sièges bébés sécurisés sont installés pour les moins de 5 ans.

“L’activité et le parcours sont très ludiques, avec 4 passages à niveaux sécurisés à traverser, on passe près des champs de maïs, sous les bois… les enfants ont adoré ! On ressent aussi l’effort physique mais c’est accessible à tous, pas besoin d’être un grand sportif”.

Comptez entre 1h15 et 1h30 de balade…

Infos pratiques

Sur le site web

En famille

. 1875 . activitée . Chemins de fer . Famille . loisirs gers
spechcontal

Sylvain

Le 4 mai 2014