L’Abbaye de Flaran à Valence sur Baïse

flaran

Situé à 30 minutes au nord d’Auch, ce site emblématique du Gers (partie intégrante du Grand Site Occitanie Armagnac, Abbaye et Cités) abrite la conservation départementale du patrimoine et des musées.

L’abbaye de Flaran est aussi un important lieu d’expositions : les chemins de Saint-Jacques de Compostelle dans le Gers, l’histoire de l’abbaye, l’exceptionnelle collection de chefs-d’œuvre du XVIe au XXIe issus de la collection Simonow, ainsi que sa programmation de manifestations riche et diversifiée toute l’année.

Aujourd’hui, nous revenons un peu sur ce petit trésor dont la noble et austère beauté est un des rares témoins de la 1ère architecture cistercienne dans le sud ouest.

Une abbaye cistercienne

On la dit “Fille de l’Escaladieu” (Hautes Pyrénées) car fondée par cette autre abbaye, en 1151. Elle est bâtie sur une sorte d’îlot sur le cours de la Baïse, en ces lieux qui eurent toujours la faveur des cisterciens c’est-à-dire où l’eau coule en abondance pour alimenter moulin et ateliers. Les bâtiments monastiques furent remaniés jusqu’au XVIIIe siècle et ont traversés bien des tourments pour arriver jusqu’à nous :  la guerre de Cent Ans, incendie par les troupes de Montgommery en 1569  lors des guerres de Religion, puis restauration à partir 1573 par ses abbés commendataires, puis vente comme bien national lors de la Révolution.

En 1913, la société archéologique du Gers parvint à éviter que son cloître ne finisse au musée des Cloisters à New York, et dans la nuit du 15 au 16 octobre 1970, un incendie criminel la ravage en grande partie. Enfin, le site est racheté par le département du Gers en 1972 qui engage alors une intense campagne de restauration.

Aujourd’hui on admire l’ensemble cistercien composé de l’église de style roman (à l’acoustique extraordinaire), le cloître aux chapiteaux sculptés, la salle capitulaire aux croisées d’ogives, le dortoir des moines, sans oublier le jardin et la ferme de la Madeleine.
Pour s’y rendre ? rien de plus simple, suivez la Ténarèze (ou Ténarèse) voie pré-romaine appelée aussi “route de César”, cet itinéraire permettait de traverser la Gascogne du nord au sud en évitant ponts et gués (mais aussi villes et péages). César ne l’a sans doute pas parcourue lui-même, mais ceci est une autre histoire…

Plus d’informations

Abbaye de Flaran
32310 VALENCE-SUR-BAÏSE
Accueil des publics, réservations et renseignements des visites :
05 62 28 50 19 – Contacter l’abbaye par mail
www.abbayedeflaran.fr

Plus d’informations sur le site de l’office de tourisme de la Ténarèze

Patrimoine & Culture

. Abbaye . Armagnac Abbaye et Cités . découverte . Flarran . Gers
spechcontal

Sylvain

Le 28 juillet 2014