Patrimoine culturel

VILLAGE DE SAINT-JEAN POUTGE

Entre Auch et Vic-Fezensac, le village de Saint-Jean Poutge résulte en réalité de la réunion de quatre anciennes seigneuries : Pléhot (ancienne orthographe), Herrebouc, La Molère et Saint-Jean-Poutge.

Pour la petite histoire...

* Pléhot : le château de Pléhaut (nouvelle orthographe) est aujourd'hui une propriété privée devenu chambres d'hôtes. La paroisse de Pléhot est l'une des 950 communes du Gers créées le 14 décembre 1790. Elle a conservé son autonomie jusqu'en 1839, où un décret de Louis-Philippe la rattache à Saint-Jean-Poutge.

* La Molère : le château de cette seigneurie est situé à l'intersection de deux voies romaines. Au hasard des ventes et mariages, elle est rattachée à Herrebouc ou à Saint-Jean-Poutge. En dernier lieu, Françoise de Monlezun, épouse de Bernard de Pardaillan, vendit la Molère à Verduzan, seigneur de Herrebouc en 1640.

* Herrebouc : c'est un château privé du XIVème siècle, inscrit à l'Inventaire Supplémentaire des Monuments Historique. Il s'agit actuellement d'un domaine viticole.

*Saint-Jean-Poutge : Saint-Jean-Poutge occupa souvent un rôle de premier plan grâce à sa situation géographique et à la notoriété de plusieurs de ses seigneurs. Le château féodal a aujourd’hui disparu et un second château a été construit au XVIIIème siècle.

Quelques années plus tard, en 1793, Saint-Jean-Poutge est confisquée comme bien national, divisée en 9 lots et vendue aux enchères. Deux communes sont créées pendant la Révolution : Pléhaut (nouvelle orthographe) et Saint-Jean-Poutge avec la réunion de Herrebouc et La Molère.

À proximité

DOMAINE DE HERREBOUC

- Saint-Jean-Poutge

VISITE DÉCOUVERTE AU DOMAINE DE HERREBOUC

Par temps de pluie - Saint-Jean-Poutge

LA FERME DU HITTON

Loisirs à la ferme - Biran