Le musée des Amériques – Auch propose à ses visiteurs de prendre un ticket pour un voyage dans le temps et l’espace, et leur dévoile les trésors de la 2ème plus grande collection d’art précolombien en France.

Figurine Maya représentant un personnage richement paré

Mexique – Culture Maya (classique récente 600 – 900 ap. J.-C.) – terre cuite

Cette statuette funéraire destinée à accompagner et protéger les défunts provient de l’île de Jaina. Elle figure un personnage masculin de rang supérieur comme en témoignent sa parure, sa coiffe et ses vêtements.

Jaïna : L’île cimetière

A l’Ouest de la Péninsule du Yucatán, séparée du rivage par un étroit canal, se trouve l’île de Jaina. Orientée vers le soleil couchant, elle fut choisie comme nécropole par les Mayas Puuc de la côte du Campeche. Mais ce qui distingue le plus ce site exceptionnel, c’est la présence dans les tombes de nombreuses figurines de terre cuite, souvent rehaussées de couleurs et notamment du célèbre “bleu maya” . Elles comptent parmi les figurines les plus fines et les plus détaillées de toute l’Amérique précolombienne.

Les figurines de Jaina, mesurant 10 à 25 cm de hauteur, généralement modelées à la main (parfois moulées) et présentant un décor appliqué, peint et/ou incisé, sont d’une très grande diversité et de facture réaliste. Elles représentent souvent des personnages de haut rang, richement parés et aux détails vestimentaires particulièrement soignés.

La Culture Maya de 1000 av. J.C. à 900 ap. J.C.

La civilisation maya est une des civilisations les plus extraordinaires du monde précolombien, tant les domaines de l’art, de l’écriture, des sciences de l’astronomie ou des mathématiques ont été portés à leur plus haut niveau d’expression.

Émergeant à partir de 1000 av. J.-C. dans les basses terres humides et tropicales du Guatemala et du Belize, la civilisation Maya va progressivement s’étendre sur toute la péninsule du Yucatán, couvrant une partie de l’actuel Mexique mais aussi l’extrémité ouest du Honduras et du Salvador. Son apogée est atteint durant la période classique (250 à 900 apr. J.-C.). A cette époque, l’architecture, la sculpture et la peinture connaissent un développement sans précédent, d’une grande finesse artistique.

A la différence des Aztèques où un pouvoir centralisateur avait soumis un vaste territoire, la société maya était organisée en plusieurs entités géopolitiques indépendantes (ou royaumes), rivales ou alliées. De très nombreuses cités, plus resplendissantes les unes que les autres, ont ainsi vu le jour, développant chacune des particularismes stylistiques parfois prononcés.

Les sociétés mayas s’effondrent aux IX-Xè siècles pour des raisons encore obscures. L’une des causes invoquées est d’ordre écologique où dans un contexte de démographie à forte croissance, d’instabilité politique (guerres) et d’événements climatiques difficiles (séries d’années sèches successives), l’intensification des pratiques agricole et la surexploitation des ressources aient conduit ces sociétés à leur perte.

EN SAVOIR PLUS
Site internet : Musée des Amériques – Auch
Tarification : Plein tarif : 5 € / Tarif réduit : 2,50 € / Gratuit pour les moins de 18 ans
Adresse : 9 rue Gilbert Brégail – 32000 Auch
Téléphone : 05 62 05 74 79

Patrimoine & Culture

. art précolombien . auch . Figurine . Jaïna . Maya
spechcontal

Sylvain

Le 21 février 2015