Parcs et jardins

Découvrir Auch et la Gascogne


A A A A A

JARDIN DE VASSEVIN

Retour à la liste

JEGUN

 

32360 JEGUN

Périodes d'ouverture
Ouvert toute l'année
Présentation
Les Jardins de Vassevin sont la propriété de la commune de Jégun, ils ont été conçus et sont entretenus par l’association Pèira e Casau (Pierres et Jardins) dont l’objet est la mise en valeur du site de Vassevin. Le financement est entièrement assuré par le budget communal.


L’association compte à ce jour 6 membres. Elle a vu le jour en 2010, en même temps que les premiers travaux du jardin. Le faible nombre de bénévoles impose un rythme de développement assez lent.


Le tracé a été élaboré avec l’aide de Michel Perrier, paysagiste et pépinériste installé a Castillon Massas (pépinières Labarthe). Ce dernier apporte conseils et assistance technique tout au long de l’année et au gré des différents chantiers.

Le projet visait à la création de quatre jardins clos à thèmes :

-Jardin des plantes médicinales et aromatique

-Jardin sec

-Jardin ornemental

-Jardin humide

disposés autour d’une place centrale et distribués par des allées habillées par de très grandes pergolas.


En 2011, le premier chantier a consisté dans la construction des quatre allées gravillonnées et dans la plantation de la haie périphérique et des haies bordant les quatre jaardins.

En bordure des allées, vous trouverez des arbustes à fleurs : deutzia, chèvrefeuille arbustif, cognassiers du japon, groseilliers à fleurs, spirées…

Ont également été plantés des pommiers et poiriers taillés en palmette, des actinidias (kiwi), de la vigne et saules crevettes.


Des cyprès marquent les accès principaux aux allées.

Le jardin des plantes aromatiques médicinales a vu le jour en 2012, 7 bacs en bois de formes géométriques ont été bâtis pour accueillir ces plantes. Il est actuellement en cours de remaniement.


Une trouée dans la haie de lauriers qui l’entoure permet d’accéder au verger planté de cerisiers, abricotiers, figuier, pêcher, prunier et pommier.

Le grand jardin dit « ornemental » a été tracé en 2013. Le choix des plantes, arbres et arbustes a été guidé par la thématique des contes, à vous de découvrir lesquels nous ont inspiré…


Il demeure attrayant tout au long de l’année. Au printemps, un très belle collection de pivoines côtoie ails et iris, tandis que magnolia, cornouiller et pommier se parent de fleurs. A l’approche de l’été, les rosiers, centaurées, valérianes, marguerites, roses trémières, céanothe prennent le relais, tandis qu’au plus chaud de la saison les althéas, hémérocalles, asters, sauges…se parent de fleurs. En automne, les graminées, présentes dans la plupart des massifs, déploient leurs longues hampes. Enfin, en hiver, les cornouillers, les hellébores et les heuchères terminent en beauté la saison au jardin.

Ce jardin est bordée d’une haie champêtre.


- Les pergolas ont été installées à l’été 2013, elles sont l’œuvre d’un artisan et artiste Jégunois : Bernard PORTERIE « Les forges de la Gimbère ». Les plantes y ont pris place en 2014. Les rosiers, clématites, glycines, bignonia, jasmins…assurent une floraison continue du printemps à l’automne.


- Le jardin sec, aux murets, allées et escalier en pierres, a été construit en 2014 et planté en 2015. Il accueille des plantes, arbres et arbustes de type méditerranéen : cistes, euphorbes, lavandes, romarin, thym, phlomis, oliviers, sauges…

La place centrale est pavée de dalles qui ont été réalisées par les enfants de la commune et des communes environnantes lors d’un « été jeune », encadré par des bénévoles de l’association et par un animateur du centre de loisir de Jégun.

Ce jardin est bordé d’une haie composée de noisetiers pourpres et de viornes.


- Enfin, le bassin du jardin aquatique a été creusé à l’été 2016, ce jardin devrait être achevé complètement à l’été 2019 : plantations sur les berges et aménagement de la cour protégée par des palissades. Le bassin accueille de nombreux hôtes : grenouilles, libellules, dytiques, gerris (araignées d’eau)…et quelques poissons rouges. Les oiseaux sont nombreux à venir s’y désaltérer. Ce jardin est bordé d’une haie composée de graminées (miscanthus).


Parallèlement, à l’extérieur des jardins, des arbres remarquables, par leur port ou leur floraison, ont été plantés, vous découvrirez ainsi : un cyprès chauve, un saule tortueux, un orme champêtre, un chêne des marais, un chêne chevelu, un sycomore, un davidia (dit arbre aux mouchoirs), un paulownia, un gingko, un cerisier du japon, un tulipier de virginie, un liquidambar…


Le lavoir qui a donné son nom au site, a été restauré en 2013, dans le cadre d’un chantier de jeunesse, encadré par l’entreprise Histoire de Pierre basée à Lavardens. Les marches et les abords ont été entièrement reconstruits. La toiture avait quant à elle été refaite avant que le chantier du jardin ne soit lancé. Il est peuplé de grenouilles, crevettes d’eau douce et de quelques écrevisses.

Le mur nord est bordé d’hydrangéas variété quercifolia ».

Côté sud, deux rosiers grimpants encadrent des groseilliers, cassissiers et framboisiers.


Le petit bâtiment, face au lavoir recèle une source qui alimente le lavoir, elle est toujours utilisée, notamment pour l’arrosage des jardins de Vassevin et pour celui des fleurs plantées dans la commune.


Ce jardin est l’œuvre de bénévoles qui ont, pour la plupart, une activité professionnelle et leur propore jardin ! C’est donc sur leur temps de loisirs, hélas contraint, que cette poignée de passionés conçoit et entretient les lieux.


Aucun produit chimique n’est utilisé pour le désherbage ou e traitement des plantes. Vous trouverez donc, ici ou là, selon les saisons et l’ardeur des bénévoles…quelques chardons, chiendent, liserons qui auront percé l’épais paillage que nous nous efforçons de maintenir tout au long de l’année.


Bien « jardinièrement » vôtres !


Tarifs

    • - Tarif Gratuit

Horaires d'ouverture

Collection Tourisme Gers/M Antraille, Collection Tourisme Gers/OT Grand Auch Coeur de Gascogne
 
  • Afficher
Blog

Blog

Manifestation
Posté par à

Blog